Besoins de base ou prioritaires

Abraham Maslow (1908-1970) est un célèbre psychologue américain et est considéré comme le père de l’approche humaniste. Il est surtout connu pour son explication de la motivation par la hiérarchie des besoins, qui est souvent représentée par une pyramide des besoins. La voici:

Lorsque nous sommes en présence d’une personne en cheminement vers l’inclusion, celle-ci peut exprimer des besoins sans un ordre prédéfini, c’est à dire sans nécessairement exprimer d’abord ses besoins de base ou prioritaires.

Selon Maslow, nous devrions rechercher d’abord à satisfaire chaque besoin d’un niveau donné avant de penser aux besoins situés à au niveau immédiatement supérieur de la pyramide. On doit donc débuter à la base de la pyramide pour ensuite atteindre le sommet.

Voici une courte définition pour chacun de ces besoins.

1. Besoins physiologiques

Il s’agit des besoins du corps. On comprend donc que si les besoins physiologiques ne sont pas comblés, c’est la mort ou une grande dysfonction. Une telle situation empêchera de vaquer à nos responsabilités, à nos tâches quotidiennes et même à notre emploi. La réponse à ces besoins devient nécessaire à la survie de la personne.

Exemples : Respirer, boire, manger, dormir, faire ses besoins, se réchauffer.

2. Besoin de sécurité

Ce niveau fait appel au besoin d’être rassuré ou protégé que chacun d’entre nous éprouve. Ces besoins sont tellement importants qu’ils sont inscrits dans la charte des droits de l’homme. 

Exemples : Avoir un abri (logement, maison), sécurité du revenu et des ressources, sécurité physique contre la violence (délinquance, agression, violence, vol,  etc.), sécurité morale, stabilité familiale, sécurité affective et sociale.

3. Besoin d’appartenance

On peut le retrouver sous l’appellation besoin de reconnaissance sociale. Il se traduit par la recherche de communication, d’expression et de considération. Le tout commence par l’identité de chacun d’entre nous. On fait appel au besoin de vivre avec autrui, de vivre en société. En psychologie, on mentionne que la privation d’autrui ou l’isolement de l’être humain de façon non volontaire se situe au même niveau que le manque de sommeil à long terme. Nous avons tous besoin d’être en relation avec un autre.

Exemples : Nom, prénom, famille, groupe, amour, aimé et être aimé, relations intimes, amis, se sentir accepter, être pris en considération, être reconnu.

4. Besoin d’estime

L’homme et la femme ont besoin de développer une estime de soi et de se faire respecter par les autres. Les personnes ont besoin d’avoir des activités valorisantes, que ce soit dans leur travail ou dans leurs loisirs. 

Exemples : Avoir des projets, des opinions, des objectifs et pouvoir les exprimer.

5. Besoin de s’accomplir

Ce besoin fait appel à la notion d’engagement. Il permet à la personnalité de l’individu de s’épanouir. C’est aussi se montrer capable d’accomplir ses choix. L’accomplissement se définit aussi par des approches et des actions positives qui ont un impact sur la santé mentale et physique. Le besoin de s’accomplir passe par des activités permettant de se développer, de valoriser ses talents, de travailler à une meilleure qualité de vie et de réaliser ses aspirations et ses rêves.