7- Personne suicidaire

La personne suicidaire est ambivalente quant à son désir de vivre et son impossibilité à continuer de souffrir. Une partie d’elle a atteint son seuil de tolérance face à la souffrance qu’elle ressent et voit le suicide comme la seule issue pour la faire cesser et en même temps, une partie d’elle désire continuer à vivre et la protège. Cette ambivalence explique le fait que la plupart des personnes en détresse vont exprimer, consciemment ou non, leurs intentions suicidaires par des propos ou des comportements.

INDICES CE QU’IL FAUT FAIRE CE QU’IL NE FAUT
PAS FAIRE

MESSAGES VERBAUX DIRECTS ET INDIRECTS

« Je veux en finir »;

« Je veux aller rejoindre X »;

« Il n’y a plus rien qui me retient ici »;

« La vie ne vaut pas la peine »;

« Vous seriez bien mieux sans moi »;

« Je suis inutile » ; « Je veux mourir ».

LES INDICES COMPORTEMENTAUX

  • Diminution de la performance dans différentes sphères de sa vie;
  • Mise en ordre de ses affaires;
  • Lettres, règlements de conflits, testament;
  • Consommation inhabituelle de drogues, d’alcool ou de médicaments;
  • Changements dans la tenue vestimentaire et de l’hygiène personnelle;
  • Comportements dangereux.
  • Troubles du sommeil;
  • Troubles alimentaires.

INDICES AU NIVEAU DE LA PENSÉE

  • Difficultés de concentration;
  • Perte de mémoire;
  • Incohérence et confusion dans le langage;
  • Fixations;
  • Indécisions.

Être disponible, mais savoir aussi mettre vos limites et prendre soin de vous;

Ne craignez pas d’aborder le sujet du suicide directement, vous ne lui donnerez pas l’idée;

Faire part de vos inquiétudes à la personne;

Soutenir la personne dans sa recherche de solutions;

L’encourager à chercher de l’aide et l’accompagner au besoin;

Contactez une ressource d’aide spécialisée en intervention de crise suicidaire pour être en mesure de mieux l’aider;

Contactez la Sûreté du Québec en situation de danger imminent.

Ne JAMAIS mettre une personne suicidaire au défi de le faire;

Ne JAMAIS promettre le secret (personne n’est tenu à la confidentialité lorsque la vie d’une personne est menacée) mais s’engager à être discret;

Ne faites pas promettre à la personne de ne pas se suicider seulement pour vous rassurer.

Certaines situations exigent d’être proactif et d’agir immédiatement, et ce parfois même contre le gré de la personne : cette affirmation s’appuie sur la loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elle-même ou pour autrui (loi p-38.001).

RÉFÉRENCES :

Besoin d’aide urgente?
JEVI 24H/24H – Centre de prévention du suicide

Tél. : 1 866 277-3553 (1 866 APPELLE)

CIUSSS de l'Estrie - CHUS, RLS du Haut-Saint-François
Tél. : 819 821-4000

Site Internet : www.cssshsf.com et www.santeestrie.qc.ca

INFO SANTÉ – URGENCE DÉTRESSE : 811

Virage santé mentale
East-Angus : 819 832-4404  –  1 866 832-4404
Weedon : 819 877-2674  –  1 800 449-2674
Site Internet : http://www.aide-internet.org/~virage

Secours-Amitié Estrie
Ligne d’écoute : 819 564-2323

Site Internet : http://www.secouramitieestrie.org
Service est offert 21,5 h par jour (5 :30 AM à 3 :00 AM), 365 jours par année. Notre mission est d’accueillir, dans l’anonymat, toute personne qui appelle afin de lui permettre d’exprimer, en totale confiance et en toute liberté, les émotions qu’elle vit.

TEL-JEUNES
Tél. : 1 800 263-2266
Forum : http://teljeunes.com/forums/participez
Texto*: 514-600-1002

Jeunesse J’écoute
Tél. : 1 800 668-6868
Site Internet : http://www.jeunessejecoute.ca

AÎNÉS
Ligne aide : 1-888-489-2287

2 sites Web :
Maltraitance envers les aînés
Stop abus aînés

Sûreté du Québec poste de la MRC du Haut-Saint-François
Urgence : 310-4141
Site Internet : http://www.suretequebec.gouv.qc.ca/poste-mrc-du-haut-saint-francois

* Source principale : http://www.centredecrisebsl.qc.ca/reagir.htm